Le site des annonces Bio et Bien-être

Des cépages dans Paris

Du vin à Paris ? Bien sûr avec tous ces cloîtres, églises et jardins de noblesse et palais royaux il aurait été bien surprenant qu’il n’y en ait pas, ou qu’il n’y en ait plus d’ailleurs, Une petit topo sur ce qu’il nous reste dans la capitale comme vignes, c’est ce que je vous propose de découvrir aujourd’hui.

FAUX, non seulement le vin de Paris est une réalité, mais si on compte 132 vignes en Île de France, on dénombre tout de même huit vignobles (plus ou moins pas très grands disons), rien que dans la capitale, ce qui n’est pas le cas de toutes les villes et moins encore des très grandes villes. Les plateaux calcaires de la ville en ont fait un fief historique du vin, et notez au passage que jusqu’à la fin du XIXéme siècle, 42 000 hectares de vignes serpentaient dans la capitale. Si ce qu’il en reste aujourd’hui n’en n’est qu’un modèle réduit loin des grandes vallées de Bordeaux ou de Bourgogne, c’est un reliquat d’antan que l’on peut aujourd’hui encore déguster chaque année :

Petit tour des vignobles du 75 :

Le plus petit, dans le square Felix Desruelles, 10 petits pieds de vignes qui donnent quelques 7 à 8 litres de Clos St Julienas à 10 mètres de l’église de St Germain des prés (6ème)

Clos St julienas

Clos St julienas

Jardin du presbytère de l’église Saint François Xavier (7ème), un jardin privé qui permet quelques bouteilles également.

Les vignes du Parc de Bercy (12ème), 350 pieds pour 250 litres, c’est pas mal

Vignes de Bercy

Vignes de Bercy

Dans le Parc Georges Brassens (15ème) ce sont au milieu d’un bois et des ruches sur un terrain en pente 720 pieds de vigne qui produiront près de 600 litres de vin.

On trouve également 400 pieds (cépage privé) dans la Vigne de Paris-Bagatelle (16ème)

A Montmartre dans le (18ème), ce sont 1720 pieds de 27 variétés différentes que l’on peut retrouver. La plus ancienne trace de ces vignes remontent à l’an 944 sous Louis IV.

Vignes de Montmartre

Vignes de Montmartre

Les vignes de la Butte Bergeyre, rue Georges Lardennois (19ème) 240 ceps et une centaine de litres de vin

et enfin les vignes du Parc de Belleville  (20éme) 140 pieds qui dominent le quartier depuis l’époque Carolingienne.

Maribor Vieille vigne

Maribor Vieille vigne

Collège Jésuite de Reims

Collège Jésuite de Reims

Pour conclure ce petit tour des vignes Parisiennes, sachez que c’est à Paris au musée du vin (rue des eaux, ça ne s’invente pas) dans le 16éme arrondissement qu’est abrité un trésor, un pied de vigne issu de celui de la plus vieille vigne du monde. Un cep de vigne n’excède généralement pas les 100 ans, celui du musée de l’Eau qui est un cadeau Slovène fait par le musée de Maribor dont la devanture est ornée du plus vieux pied de raisin noir de la planète est âgé de de plus de 400 ans, ce Velours noir donne un vin blanc.

Et le plus vieux pied de raisin blanc se trouve en France également, il s’agit de celui de celui du collège des jésuites de France à Reims, rapporté en France entre 1610 et 1650 d’Israël, mais cocorico, il semblerait après analyse que ce pieds soit bien franchouillard, car au lieu du mythique Marawi, il s’agirait d’après son analyse ADN d’un Verjus, un cépage bien de chez nous !

 

Dites-le autour de vous

Related Post

 

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2017 Annoncesbio

Theme by Anders Norén